LA VOIX DU VENT: L’art du sifflement

Un évènement musical hors du commun qui s'est tenu le mercredi 3 février 2021 à 17h00 au Théâtre des Variétés de Monaco.

Sur la scène était présente la siffleuse mélodique Elena Somaré, accompagnée de l'harpiste paraguayen Lincoln Almada, du guitariste suédois Mats Hedberg et du pianiste Gianluca Massetti. 
 

Le sifflement de la virtuose italienne, ainsi que le sifflement du vent, nous rappelle le chant mélodieux des oiseaux, nous entraîne dans la dimension du rêve, touche les cordes de l’âme. « Dans le sifflement, il y a l’âme de la personne, sans filtre » explique l’artiste. Mais en plus de la capacité musicale, derrière laquelle il y a beaucoup d’études, le sifflement « de femme » prend implicitement une toute autre connotation. Siffler a toujours été considéré comme une habitude masculine, jugée inappropriée pour les femmes et même, durant les siècles passés, une des prérogatives des sorcières.

Avec Elena Somaré, ce son s’impose comme un art sublime. Un art de la femme que le rôle, la capacité d’interprétation et la technique transforment en « souffle vital ».
 

NORME COVID 
PLACES LIMITÉES   -   EN SALLE : 135    GALERIE : 25 
MASQUES OBLIGATORES